Mieux que la terrasse… Le toit-terrasse! plus proche des étoiles, ces rooftops en mettent plein la vue. cet été, c’est là-haut que ça se passe!

Par Jennifer Segui

Neuchâtel
Du bleu du ciel au bleu du lac

Le lieu Au 7e étage de l’Hôtel Beau-Lac, vaisseau amiral les pieds dans l’eau chapeauté d’une structure d’acier au profil de vague, règne comme un petit air de croisière. A bord de ce bateau immobile à la déco soignée, mélange de teck et de verre tout de beiges zen, le temps s’arrête.
Ce qu’on y sert Autour d’une jolie déclinaison de boissons où chacun, du fan de champagne à l’amateur de mixologie expérimentale, trouvera son bonheur, voici une carte entre terres, mers et lacs d’ici ou d’ailleurs, qui offre un très grand choix de propositions gourmandes, des huîtres au sandwich au homard.
Ce qu’on y voit Du bleu, rien que du bleu, qu’il vienne du lac, du ciel immense ou des voiles des bateaux amarrés au petit port tout proche.
Ce que l’on aime La communion totale entre le lac
et le bâtiment: les courbes font écho à l’arrondi du rivage, le verre rappelle les reflets de l’eau. Plaisante aussi est la douce ambiance, réservée aux adultes.
Le Waves, Hôtel Beau-Lac, esplanade Léopold-Robert 2, www.beaulac.ch

Genève
Souffle nikkei sur le Léman

Le lieu Situé sur le toit du très chic Four Seasons Hôtel des Bergues, ce restaurant jouit, pour beaucoup de Genevois, de la plus belle situation de la ville. Résultat: difficile, aux beaux jours, d’obtenir une table dans cette «oasis urbaine trendy», sauf en réservant longtemps à l’avance.
Ce qu’on y sert Le restaurant Izumi, «source» en japonais, propose une très tendance cuisine nikkei, fusion de gastronomies japonaise et péruvienne.
Au menu, des mélanges terre, mer et épices, aussi inattendus que raffinés, comme, le délicieux sashimi de sériole, sauce soja et yuzu.
Ce qu’on y voit Au pied de l’hôtel, quand s’abaissent les lettres de l’enseigne, la vue s’ouvre sur la ville entière, avec la cathédrale, le jet d’eau, le pont du Mont-Blanc et l’île Rousseau.
Ce que l’on aime L’adéquation totale entre cette terrasse, comme posée dans les airs, et la délicatesse de la cuisine aussi savoureuse que subtile.
Izumi, Hôtel des Bergues Four Seasons, quai des Bergues 33, www.fourseasons.com/fr/geneva

Berne
Le Palais fédéral à portée de main

Le lieu Posée sur le sommet du vénérable Schweizerhof situé à deux pas de la gare, la Sky Terrace panoramique accueille les Bernois et les clients de l’hôtel en quête d’un peu d’altitude et de calme au-dessus du tumulte de la capitale fédérale. Avec son plancher de bois et ses meubles confortables,
elle est l’endroit idéal pour une escapade romantique ou un verre entre amis.
Ce qu’on y sert Les amateurs de Spritz trouveront ici le fameux cocktail décliné en mille et une versions. Pour les plus raisonnables, la limonade Schweizerhof faite maison est une alternative bienvenue. Dès juin, la Brasserie In the Sky y propose des plats sélectionnés de la Brasserie Jack’s, mythique restaurant principal situé au rez-de-chaussée de l’hôtel, dont les incontournables Wiener Schnitzel et steaks tartares.
Ce qu’on y voit La vieille ville de Berne, la coupole du Palais fédéral, avec les Alpes bernoises en arrière- plan.
Ce que l’on aime La vue inédite sur la capitale en marge des incontournables parcours touristiques.
Sky Terrace de l’Hôtel Schweizerhof Bern & Spa Bahnhofplatz 11, www. schweizerhofbern.com

Lausanne
Du lac à la tour de Sauvabelin

Le lieu Posé bien au milieu de l’imposant bâtiment de style Art nouveau de l’Hôtel Royal Savoy complètement rénové il y a peu, sous le chapeau pointu de sa tour la plus haute, le Sky Lounge est tout de verre vêtu. Divisé en une partie couverte et une autre à ciel ouvert, il accueille les clients de l’hôtel mais aussi les Lausannois en quête d’un service cinq étoiles attentif mais décontracté.
Ce qu’on y sert Des cocktails, délicieux et inventifs, et des petites choses fusion à picorer dans un élan de partage, un concept cher à l’esprit du lieu.
Ce qu’on y voit D’ici, sur ce bâtiment situé à mi-chemin entre lac et centre-ville, rien n’arrête l’œil. La vue inédite à 360 degrés permet de descendre vers le lac et de remonter vers les toits de la ville jusqu’au capuchon de la tour de Sauvabelin.
Ce que l’on aime Entre les toits de la ville et le combo lac et montagnes, le Sky Lounge n’oblige pas à faire un choix: bon prince, il offre tout, grâce
à sa situation privilégiée, et unique, à Lausanne.
Le Sky Lounge à l’Hôtel Savoy, avenue d’Ouchy 40, www.royalsavoylausanne.com

Bâle
Esprit 70s pour terrasse discrète

Le lieu Des rues de la ville, il passe inaperçu. Caché au 4e étage d’un bâtiment de la Steinenvorstadt, l’une des rues les plus animées de Bâle, le Baltazar est un havre de paix discret. Sa large terrasse et la déco très années 70 de son restaurant intérieur en font un lieu vraiment charmant.
Ce qu’on y sert Connu pour son immense choix de gins du monde entier, plus de 100, le bar propose aussi de délicieux et surprenants cocktails de saison. Pour accompagner? De classiques petites propositions de snacks façon antipasti et quelques flammkuchen.
Ce qu’on y voit Située au cœur de la ville sur un bâtiment peu élevé, cette terrasse est une oasis de verdure ouverte sur les toits alentour.
On y entend même chanter les oiseaux…
Ce que l’on aime Géré par des passionnés de mixologie, le Baltazar est le lieu idéal pour découvrir cette subtile science des mélanges à travers notamment des dégustations ou des workshops. Le tout rythmé par quelques notes de jazz…
Baltazar Bar, steinenbachgässlein 34, www.baltazarbar.ch

Zurich
Perchée, mais sous les arbres

Le lieu Perchée au 6e étage de ce bel hôtel designé par Philippe Stark, et accessible par l’ascenseur de verre du lobby, la terrasse arborée de la Muña surplombe toute la ville. Dans une ambiance «good vibes» se mélangent clients de l’hôtel et locaux, jeunes couples partageant un bon dîner ou petits groupes d’amis sirotant un verre au son de la musique d’un DJ.
Ce qu’on y sert Côté boissons, la carte est celle qu’on attend dans un établissement de ce standing: interminable. Côté cuisine, la Muña propose une cuisine nikkei fine et légère entre Japon et Pérou, avec des plats emblématiques comme la morue noire au miso et le carpaccio de hamachi.
Ce qu’on y voit Une vue époustouflante à 360 degrés sur le centre historique, le lac et les Alpes au loin.
Ce que l’on aime L’architecture et la décoration de l’hôtel, qui se découvrent sur le cheminement et à travers l’ascenseur qui mène à cette terrasse d’exception pour un moment de détente en mode VIP.
La Muña, La Réserve Eden au Lac, Utoquai 45, www.lareserve-zurich.com

Lucerne
Un air de Méditerranée

Le lieu Ici, on oublierait presque que l’on est au cœur de la Suisse pour s’imaginer beaucoup plus au sud, au bord de la Méditerranée… Sur ce toit à la vue époustouflante, à l’image du paysage environnant, tout invite au voyage. Mobilier couleur sable, plancher esprit teck et même palmiers en pots contribuent à une atmosphère chic et relax. Aux journées les plus chaudes, un jacuzzi et une douche tropicale achèvent de rafraîchir les plus audacieux!
Ce qu’on y sert Une petite faim? Une carte très «lobby bar» offre des burgers, dont un végétarien, à la salade César en passant par les antipastis.
Pour accompagner, les cocktails, long drinks, mocktails et autres propositions ne manquent pas.
Ce qu’on y voit Gros plan sur le majestueux lac des Quatre-Cantons, les montagnes de Suisse centrale et la vieille ville de Lucerne.
Ce que l’on aime Le dépaysement de cette terrasse pensée pour amener la Riviera au cœur de la Suisse.
Beach Club de l’Art Deco Hotel Montana, Adligenswilerstrasse 22, www.hotel-montana.ch/fr

Genève Le MET en met plein la vue

Le lieu Il se murmure qu’il s’agit du meilleur spot pour contempler le coucher de soleil sur le Léman en dégustant un cocktail. Posé sur le toit de l’Hôtel Métropole situé rive gauche de la rade, le MET rooftop est le lieu idéal pour une soirée entre amis ou un déjeuner à deux.
Ce qu’on y sert Autour d’une très très belle sélection de gins notamment, la carte propose une formule de tapas à partager où se côtoient ceviches de cabillaud et cromesquis de quinoa.
Ce qu’on y voit Cap plein est pour contempler le lac, le jet d’eau et le Jura, mais aussi la cathédrale et le Jardin anglais.
Ce que l’on aime Le point de vue inédit qu’offre la situation de l’hôtel et la possibilité de profiter de ses deux ambiances, l’une méditerranéenne, au milieu des oliviers et des citronniers, et l’autre plus moderne et cosy après un shopping dans la rue du Rhône ou à la nuit tombée.
Met Rooftop & Lounge, Hôtel Métropole, quai du Genéral-Guisan 34, www.metropole.ch

Baden
Ambiance plage

Le lieu Cette petite terrasse à la vue imprenable se veut comme le lieu le plus chill de Baden. Sis au sommet de l’Hôtel Blue City, très exactement au 5e étage, il offre une atmosphère détendue et de larges canapés, chaises longues ou transats de plage pour des soirées 100% détente parfois bercées par de la musique lounge.
Ce qu’on y sert Des cocktails, mais aussi un large choix de bières et de gins. Du côté des spécialités, le Sichtbar Ice Tea ou la limonade maison. Pour les petites faims, on y trouve des sandwichs chauds, des nachos maison ou des Zvierli Plätli, petites planchettes de charcuterie.
Ce qu’on y voit Le château de Stein, la gare et sa place, mais aussi tout le quartier de Müllerbräu.
Ce que l’on aime L’ambiance un peu bohème et la décoration faite de mélanges de mobilier de plage et de matériel de récupération… L’impression d’être dans un bar de plage… à plusieurs mètres du niveau de la mer!
Le Sichtbar du Restaurant Lemon, Haselstrasse 17, www.restaurantlemon.ch