GASTRONOMIE Que mange-t-on à 2300 mètres d’altitude? Surtout pas (plus!) des frites… Andermatt inaugure cet hiver le plus haut rendez-vous gastronomique de Suisse, avec un restaurant japonais sur les pistes, satellite de la table de Dietmar Sawyer, de l’hôtel The Chedi, en station (étoile Michelin).  Le menu kaiseki à 4, 5 ou 6 mini plats aux textures et saveurs raffinées a de quoi faire oublier qu’on était venu pour skier.

The Japanese by The Chedi Andermatt, jusqu’au 13 avril,  station de montagne du Gütsch-Express, Andermatt.