Marina Rollman et la soussignée sommes toutes deux brunes et romandes, mais je crains fort que là ne s’arrêtent nos similitudes. C’est dommage: tandis qu’elle cartonne jusqu’à Paris dans son Spectacle drôle, je ne fais rire personne quand vient le jour du bouclage et qu’il s’agit de traduire à toute vitesse les derniers textes de nos collaborateurs alémaniques ou de couper à la hache un article trop long pour la mise en page. N’empêche! Vous me voyez extrêmement fière que l’humoriste ait été choisie pour le rôle, sur petit écran, de rédactrice en chef d’encore! Voilà un miroir, certes peu fidèle, mais tout à fait réjouissant… Car oui, le magazine que vous tenez entre les mains est l’un des protagonistes de la nouvelle série TV, coproduite par la RTS et CAB Productions. dont les épisodes 2 et 3 sont programmés ce soir à la RTS. L’intrigue? Un architecte décède accidentellement et voilà que deux femmes découvrent qu’il menait une double vie, concubin de longue date de l’une et frais marié à l’autre. Il se trouve que l’épouse (excellente Anna Pieri, elle vient de recevoir le prix du premier rôle féminin dans une série télévisuelle suisse, aux journées de Soleure) travaille comme graphiste dans un magazine… Bingo, c’est encore! Pour le tournage, l’été dernier, la rédaction a mis à disposition son matériel graphique, morasses corrigées à la main, fichiers numériques, tirages photographiques. Du coup, nous avons visionné les épisodes d’un œil aussi amusé qu’impliqué… Nous aimons le regard moderne, très esthétique, porté sur Lausanne et Lavaux, ainsi que le jeu des acteurs. (Petit apparté à Marina: je me demande si le chignon, c’est raisonnable…) Renata Libal