ART CONTEMPORAIN Si les œuvres de James Turrell font l’objet d’un tel engouement, c’est que l’expérience lumineuse proposée est bouleversante pour tous. Par-delà les cultures, les générations, l’érudition, les participants vivent cette plongée chromatique de manière intime, comme une méditation. Depuis les années 1960, l’artiste américain s’intéresse aux sensations induites par la lumière, dans des mises en scène intangibles. Sa série la plus célèbre est celle des «skyspaces», soit des pièces dépouillées avec ouverture zénithale. On y entre comme dans une église, pour se perdre dans la profondeur du ciel ainsi cadré. L’expérience se vit au naturel ou, le plus…