TREND En solitaires, en bouquet ou en couronne, les fleurs séchées sont les nouvelles amies de nos intérieurs. Et elles n’ont pas attendu le confinement (ce mot qui ne faisait pas encore partie de notre vocabulaire en début d’année) pour avancer vers le devant de la scène. Les questions de durabilité ont en effet atteint l’univers des fleuristes: la débauche d’engrais et de CO2 est-elle raisonnable pour une gerbe qui fane si vite? En esquisse de réponse, la tendance aux arrangements secs s’observe de Paris à Londres, en passant par Zurich. Ces fleurs-ci sont faciles à expédier, et de nombreuses…