INTERVIEW L’architecte paysagiste Enzo Enea plante des jardins partout dans le monde, tout en veillant sur un sanctuaire au bord du lac de Zurich. Il y accueille des oeuvres d’art et des arbres sauvés de l’abattage. Par Paulina Szczesniak Il ne se passe pas encore grand-chose au Musée de l’arbre en ce matin de mai, quelques jours après la levée du confinement. Dans le hall d’entrée avec ses fenêtres d’une hauteur infinie, quelques employés s’activent derrière la paroi de plexiglas provisoire de la réception. Il y a aussi de l’art aux murs, dont une gravure en couleur et des papillons de…