Quand Victoria Beckham elle-même troque ses stilettos pour des sneakers, c’est qu’une révolution esthétique est en marche. On ne s’étonne plus de la prolifération de marques pointues qui donnent dans la chaussure de sport. Citons Common Projects, Axel Arigato ou Greats, qui jouent dans la ligue du design créatif, des matières de qualité et des prix justes. Ce même objectif animait aussi Guillaume Philibert, alors étudiant en architecture à Amsterdam, quand il a lancé sa marque Filling Pieces en 2009. Dans la collection de printemps, on aime surtout le modèle Dégradé (disponible en diverses couleurs, à 250 fr.) qui fait passer le cuir nubuck à l’esprit tie & dye. Produit en Europe, ce qui ne gâche rien.

En photo: Model Low Top Leather Strap All White, 210 euros via www.fillingpieces.com