C’est l’esprit pharmacie, mais en version joyeuse. Voilà donc des produits cosmétiques qui s’attaquent à divers bobos beauté. A chaque souci, son petit pot. La marque Guerlain sort une ligne « My supertips », avec cinq formules magiques en jolis tubes, aux noms souriants. Le bleu (midnight secret) promet de résoudre les teints brouillés des lendemains d’hier, le rose (superlips) apaise les lèvres en feu, le jaune assure un supplément d’éclat, le blanc nourrit les peaux en manque, tandis que le vert (stop spot) joue les opérations camouflage. Chez Clarins, place aussi aux couleurs! La série de trois boosters est aussi conçue comme une trousse de première urgence. Il s’agit là d’ajouter quelques gouttes à son produit de soin usuel, pour en orienter l’efficacité. Le Detox (vert) en appelle au café vert pour raviver la peau éteinte par les excès; le Energy (orange) somme le ginseng de réveiller les teints stressés et fatigués; le Repair (bleu) fait travailler le mimosa tenuiflora pour réparer l’épiderme après froid ou fatigue. Comme beaucoup d’effets pétillants, le jeu des couleurs ne fonctionne que quand il y a en beaucoup à la fois, comme un arc en ciel dans la salle de bain. Voir ces flacons alignés met déjà de bonne humeur – tout ça de gagné sur l’éclat!