Est-ce la papaye verte, que l’on retrouve en note de tête… Ou peut-être la feuille de violette? Toujours est-il que cette rose- là s’éloigne résolument des effluves trop gourmands – et parfois un peu mièvres – associés à la reine des fleurs. Le nouveau parfum de Bulgari Rose Goldea Blossom Delight enrichit la ligne Rose Goldea lancée il y a trois ans. On reste toujours dans l’exhaltation de la féminité, mais le célèbre maître parfumeur Alberto Morillas a dédié sa fleur favorite à une femme presque adulte, téméraire et fraîche, avec une pointe d’insolence. «Un puissant élixir de joie», écrit-il, en cherchant à capter la senteur précise du moment où le bouton s’ouvre. L’absolu de rose de Bulgari reste un grand classique de l’univers de la parfumerie. Pour rendre hommage à ce bijou olfactif, le flacon joue lui aussi de l’esthétique joaillière: le col se pare d’un anneau qui rappelle les écailles de serpent de la ligne Serpenti Scaglie, que la maison romaine décline par ailleurs en montres, bracelets ou sacs à main.

Renata Libal

Rose Goldea Blossom Delight, en exclusivité chez Marionnaud, 75, 50 ou 30 ml, dès 78 fr.