Après son départ prématuré de la maison Dior, on ne s’attendait pas à retrouver Raf Simons de sitôt à la tête d’une autre grande enseigne de mode. Et pourtant, l’annonce officielle est tombée: Raf Simons reprend la direction artistique de Calvin Klein. Depuis que Calvin Klein lui-même a quitté son poste en 2003, le créateur belge est le premier à reprendre le contrôle créatif de l’intégralité des collections. Jusqu’à présent ce travail polyforme était l’œuvre d’une équipe plutôt discrète.  L’idée derrière ce changement de stratégie est d’unifier la vision et l’image de Calvin Klein. Reste à savoir si Raf Simons et son génie colleront avec l’identité aux multiples facettes de la marque américaine.

En attendant la collection de Raf Simons pour Calvin Klein l’année prochaine , voici 5 choses à savoir sur le créateur et la maison dont il reprend le contrôle afin de se faire une idée de l’harmonie de cette fusion.

 

Raf Simons

1.A ses débuts il créait uniquement des collections pour homme, mais il a su démontrer qu’il excellait autant chez la femme.

2.Raf Simons s’est beaucoup inspiré des subcultures de jeunes en rébellion.

3.Son style est épuré, architectural et contemporain.

4.Simons a remporté le Swiss textiles Award en 2003.

5.Raf Simons a collaboré avec plusieurs marques de sportswear : Eastpak, Addidas et Asics.

 

Calvin Klein

1.L’enseigne brouille les frontières entre vestiaire masculin et féminin.

2.La marque s’est faite une réputation sulfureuse avec ses campagnes publicitaires plus que sensuelles utilisant des mannequins très jeunes.

3.La maison est connue pour son style minimaliste, utilisant des tons neutres. Sa mode est chic et simple.

4.En 1982 Calvin Klein se voit remettre une récompense du Council of Fashion Designers of American Award pour ses créations remarquables non seulement pour la femme mais aussi pour l’homme (1982).

5.Calvin Klein fut le premier à faire porter des boxers aux femmes, dans l’idée constante de repousser les limites de la mode et même de la société.