Elle a d’abord été mannequin dans les années 1960, avant de passer derrière l’objectif et de marquer toute une époque. Sarah Moon, née en 1941, devient célèbre avec ses images évanescentes et pastels de jeunes filles en fleur pour Cacharel, mode et parfum (dont Anaïs Anaïs) dès 1985. Elle a ensuite shooté pour les plus grandes publications de mode, Vogue et Harper’s Magazine en tête. Sans quitter la scène de la photographie, Sarah Moon s’est, ces dernières années, distancée de la mode, sans toutefois s’en éloigner complètement. Ainsi, la retrouve-t-on dans une nouvelle édition de la série de livres Fashion Eye de Louis Vuitton. Chacun de ces ouvrages
(au nombre de 19) révèle une destination vue à travers l’œil d’un photographe de mode. Pour la cause, Sarah Moon a embarqué à bord du mythique Orient Express. Elle a documenté ce périple ferroviaire, qui de Paris l’a menée jusqu’à Istanbul en 6 jours. Sarah Moon l’a traduit en images noir et blanc avec ce grain nostalgique qu’on lui connaît. Au détour des photos de locomotives fumantes, de rails fuyants à l’horizon et de paysages défilant à la fenêtre, on croise aussi Suzanne, passagère, modèle et héroïne, installée dans une des voitures salons à la décoration et au luxe d’un autre temps.

Estelle Lucien

HyperFocal: 0

Orient Express,
Sarah Moon, collection Fashion Eye, Louis
Vuitton, env. 55 fr.