Les robes de créateurs sont des œuvres d’art à part entière. Broderies, plissés, volants, perles, dentelles et ourlets déplacent les foules. La mode attire au musée bien en dehors du cercle des initiés. On vient découvrir et admirer des vêtements hors du commun comme on le ferait pour des tableaux ou sculptures.

De nombreux musées exposent le travail de couturiers qui ont marqué la mode de leur empreinte. Après Jean-Paul Gauthier ou Alexander McQueen, les créations d’autres grands noms de la mode se dévoilent au public. Suivez le guide.

 

«To Audrey with love» – 26 novembre 2016 au 26 mars 2017, Gemeentemuseum Den Haag, La Haye

Après Madrid, voici la seconde rétrospective de l’œuvre d’Hubert de Givenchy, 90 ans. Lui-même rend hommage à l’icône du cinéma, Audrey Hepburn et sa beauté intérieure. Avec «To Audrey with love», l’amitié et l’élégance sont le fil rouge de cette exposition. Parmi les robes emblématiques – dont la plupart portées par l’actrice – sont aussi présentés des dessins, croquis ou images de tournage. L’idée étant de montrer la beauté intemporelle et la complicité qui a uni les deux artistes pendant plus de quarante ans.

 

Audrey Hepburn et Hubert de Givenchy – 19 mai au 17 septembre 2017, fondation Bolle, Morges

Il n’y a pas qu’aux Pays-Bas qu’il sera possible d’admirer les robes d’Audrey Hepburn. Morges ne prévoit pas une, mais trois expositions consacrées à l’amitié entre Hubert de Givenchy et l’actrice britannique qui a habité à Tolochenaz. Cette exposition  prendra place à la Fondation Bolle, au musée Forel et au château de Morges. Ils présenteront des robes de collections privées, des archives Givenchy conservées à Paris et La Haye. L’occasion de découvrir des pièces de 1952 – date de la création de la maison de couture – à nos jours, ainsi que des créations originales qui furent dessinées pour l’actrice.

 

Balenciaga – 8 mars au 16 juillet 2017, musée Bourdelle, Paris

Premier volet d’un cycle de trois expositions, «Balenciaga, l’œuvre au noir» mettra en scène le travail du couturier espagnol. Le noir sera l’élément central de cette présentation. Bien plus qu’une couleur, l’ébène se fait opaque, transparent, brillant ou sobre. Il accompagne d’autres coloris ou se suffit à lui-même. Pièces de jour ou de nuit, le noir trouve toujours sa place au travers des matières et des coupes. Des accessoires, noirs, seront aussi à l’honneur.

 

Margiela chez Hermès – 31 mars au 27 août 2017, musée de la mode, Anvers

Le musée de la mode d’Anvers  organise une rétrospective du travail du couturier belge chez Hermès. Margiela a assuré la direction artistique de la marque de 1997 à 2003 et réalisé douze collections très conceptuelles. Bien plus qu’une exposition, les liens entre ces années et ses propres créations seront explorés. Ce qui permettra de comprendre les processus de déconstruction, de récupération et de réinterprétation chers au couturier belge, mais aussi le blanc, les chemises ou les trompe-l’œil.

 

Dalida – 29 avril au 13 août 2017, palais Galliera, Paris

Artiste flamboyante, chanteuse passionnée ou femme à fleur de peau, Dalida avait autant de facettes que de tenues de scène. Grâce à une donation de son frère Orlando, le public est invité à découvrir la garde-robe de cette femme qui osait tout porter. Méditerranéenne ou hollywoodienne, Dalida s’habillait en robe sobre et chic comme en costume à paillettes. «Dalida, une garde-robe de la ville à la scène» retrace son parcours et son évolution, aussi bien en tant que femme qu’artiste.

 

Christian Dior – 6 juillet 2017 au 7 janvier 2018, musée des arts décoratifs, Paris

Pour les 70 ans de la maison, une grande rétrospective ouvrira en été 2017. Septante pièces seront présentées afin de rendre hommage à l’esprit de Christian Dior, au travers aussi du travail de ses successeurs : Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et Maria Grazia Chiuri. Jupes corolles, tailles cintrées et inspirations florales seront accompagnées de photographies de défilés ainsi que de textes historiques pour une approche complète de l’univers du couturier.