Le nec plus ultra chic de la botte de neige

Kandahar, Schuhmanufaktur, fertiger Stiefel aus der Serie "Celebrity Boots" aus braunem Kuhfell

Au bord du lac de Thoune, Kandahar, dernière manufacture de chaussures de Suisse produit des bottes et des bottines haut de gamme qui rendent l’hiver si désirable.  Reportage à Gwatt. Kandahar. Le nom sonne exotique. C’est en effet une province du centre de l’Inde. C’est aussi un club de ski anglais, fondé en 1924 à Mürren, dans l’Oberland bernois. Pour les membres de ce cercle d’élite, un cordonnier local, Fritz von Allmen, décida de créer des chaussures de ski et de lancer en 1932 une première production en série. Ainsi a démarré l’aventure Kandahar, aujourd’hui la dernière et seule fabrique de chaussures…

Moon sur les rails

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Elle a d’abord été mannequin dans les années 1960, avant de passer derrière l’objectif et de marquer toute une époque. Sarah Moon, née en 1941, devient célèbre avec ses images évanescentes et pastels de jeunes filles en fleur pour Cacharel, mode et parfum (dont Anaïs Anaïs) dès 1985. Elle a ensuite shooté pour les plus grandes publications de mode, Vogue et Harper’s Magazine en tête. Sans quitter la scène de la photographie, Sarah Moon s’est, ces dernières années, distancée de la mode, sans toutefois s’en éloigner complètement. Ainsi, la retrouve-t-on dans une nouvelle édition de la série de livres Fashion…

Sans compromis

13112019_McLaren Elva_image-02

A une époque où les fans de luxueux cabriolets allemands apprécient de se réchauffer le cou et de se faire masser le dos grâce à des sièges connectés, les Britanniques font, une fois encore (et Dieu merci !) tout le contraire: ils sortent un roadster au dépouillement extrême dont le slogan pourrait être: «Le ciel pour limite». La nouvelle McLaren Elva, qui sortira l’année prochaine, est dépourvue de toit, de pare-brise et de vitres latérales. Mais le bolide est équipé d’un V8 bi-turbocompressé de 815 ch, qui lui permet d’atteindre la vitesse de 100 km/h en moins de trois secondes. «Notre mission…

Let’s Party !

05_087_DEF_RVB_V2

Robe plissée en coton et polyester, Polo Ralph Lauren. Robe cloquée en jacquard, Dior. Collier haute joaillerie, platine, saphir et diamants, et bague Panthère, or blanc, diamants, lapis-lazuli, onyx, Cartier. Photos Nicolas Valois Stylisme Simon Pylyser

A en perdre la boule à neige

02_Kartell_Christmas_2019_KINGWOOD

Emblème, jadis, du kitsch mièvre, la boule à neige renoue aujourd’hui avec son potentiel onirique. Retour sur près de 150 ans d’histoires d’humour, encapsulées dans le verre. Dérèglement climatique… Est-ce lui qui nous donne des envies de flocons rassurants?  Toujours est-il que la boule à neige s’émancipe de son image de bibelot à poussière et s’installe allègrement dans les intérieurs chics. Quand ce n’est pas l’inverse: l’éditeur de meubles italien Kartell a, en cet Avent 2019, rétréci ses icône design comme dans le conte de Boucle d’Or, pour les faire entrer sous la cloche d’une boule à neige. Il n’est…

L’amande en tête

adriatico_sunset

Une mère italienne qui parfume son tiramisù à l’amaretto et imprime dans la mémoire de son fils, Jean-Robert Bellanger, un souvenir indélébile. C’est ainsi que des années plus tard, le jeune Suisse se lance lui-même dans l’amaretto artisanal. Son Adriatico se positionne dans une niche peu occupée sur le plan mondial. Il joue la carte de la tradition 100% nature, avec des amandes italiennes cueillies dans les Pouilles, les meilleures. La liqueur est proposée en deux variations: Roasted (distillat d’amandes torréfiées et une pincée de fleur de sel de la mer Adriatique) et Bianco (au lait d’amandes). Cet amaretto suisso-italien…

Rose acidulée

RGBD & RG_DUO

Est-ce la papaye verte, que l’on retrouve en note de tête… Ou peut-être la feuille de violette? Toujours est-il que cette rose- là s’éloigne résolument des effluves trop gourmands – et parfois un peu mièvres – associés à la reine des fleurs. Le nouveau parfum de Bulgari Rose Goldea Blossom Delight enrichit la ligne Rose Goldea lancée il y a trois ans. On reste toujours dans l’exhaltation de la féminité, mais le célèbre maître parfumeur Alberto Morillas a dédié sa fleur favorite à une femme presque adulte, téméraire et fraîche, avec une pointe d’insolence. «Un puissant élixir de joie», écrit-il,…

ÉVASION: 10 Hôtels châteaux sous la neige

bph-le-grand-hall-a_0001_daytime-a-v2_mid

GUIDE Découvrez notre sélection de 10 palais d’hiver en Suisse et en Europe où les flocons ne sont pas en option. Ambiance féerique garantie. 1.GRISONS: La démesure assumée du Badrutt’s Palace Hotel La démesure est inscrite dans l’ADN de ce palace, qui depuis 1896 impose son architecture de palais Renaissance format XXL, dominant le lac de Saint-Moritz et toisant les plus hautes cimes grisonnes. Il est lié à la dynastie des Badrutt (Johannes, Caspar, Helen, Andrea… aujourd’hui Anikó) qui ont tour à tour écrit l’histoire de ce lieu hors norme. Cet hôtel grand luxe de 157 chambres, 8 restaurants, satisfait aux souhaits…

James Turrell en 10 ciels

Le Roden Crater, à Flagstaff en Arizona. Dans la région dite «Painted Desert», s’élève le cratère d’un volcan éteint. Au début des années 1970, James Turrell y a passé une nuit à la belle étoile et n’a eu cesse, depuis, d’y acquérir du terrain. Il érige là une sorte de cité à moitié enterrée, qui offre des perspectives vertigineuses.
rodencrater.comEn Argentine, la Bodega et Estancia Colomé dans un domaine viticole situé entre 2300 et 3111 m d’altitude. Les entrepreneurs viticoles suisses, Ursula et Donald Hess l’ont acquis en 1998. Fervents collectionneurs d’art contemporain, ils y ont ouvert, en 2009, un véritable temple consacré à James Turrell.
bodegacolome.comLe Skyspace de Lech Vallon Tannegg, en Arlberg, Autriche. En randonnée dans la région, James Turrell aurait été impressionné par le panorama montagneux de la station de Lech.Avec le «Skyspace Piz Utèr» à l'Hôtel Castell, à Zuoz dans les Grisons, James Turrell propose, une tour que l’on dirait ancienne, en pierres sèches. On y accède, par un chemin méditatif, puis on s’installe sur un banc, les yeux levés. Outre le ciel, des ouvertures latérales cadrent le paysage de mélèzes sous la neige.
hotelcastell.chA Pékin, le temple Dong Jingyuan,  vient d’être restauré et propose un ambitieux programme d’expositions.
Dans le skyspace nommé «Gathered Sky» (sobre cube, sa seule œuvre en Chine), James Turrell propose au visiteur de s’étendre
sur une natte, nuque sur un coussin, et de s’envoler une heure dans le ciel pékinois. Sur fond musical...
templedjy.comAu Japon, Hikari No Yakata. Ce pavillon est une sorte de lieu de méditation et une œuvre d’art, que James Turrell a construit en 2000 en hommage à l’essai «In Praise of Shadows» de Junichiro Tanizaki. La «house of Light», Maison de lumière, est sise près de la ville de Tokamachi, réputée pour ses hivers rigoureux.
hikarinoyakata.comLa serre illuminée, Franklin Park Conservatory and Botanical Gardens, à Columbus dans l'Ohio. La structure victorienne est mise en valeur par un extraordinaire ballet de lumière, dansé par 7000 leds. L’œuvre s’appelle «Light Raiment II».
fpconservatory.orgA Berlin, la chapelle du cimetière de Dorotheenstadt. L'éclairage artistique se pose en référence à la Bible, avec l’idée d’un Dieu source de lumière. Onze ambiances colorées successives emplissent l’espace, jusqu’à faire disparaître la sensation des murs, de l’architecture.
evfbs.deDans le Parc Ekeberg, à Oslo, James Turrell a investi un ancien réservoir d’eau, pour une réflexion sur les couleurs dans notre perception de l’espace: les murs reculent et la pièce semble infinie. Cette œuvre, «Ganzfeld: double vision», est complétée par un skyspace nommé «The Colour Beneath», de conception plus classique, ouvert sur le ciel.Pour la villa 31 de  l'hôtel Amanzoe d'Argolida, en Grèce, James Turrell a conçu «Sky Plain», un pavillon cubique de 6 mètres sur 6, avec une vaste ouverture zénithale. aman.com/resorts/amanzoe

ART CONTEMPORAIN Si les œuvres de James Turrell font l’objet d’un tel engouement, c’est que l’expérience lumineuse proposée est bouleversante pour tous. Par-delà les cultures, les générations, l’érudition, les participants vivent cette plongée chromatique de manière intime, comme une méditation. Depuis les années 1960, l’artiste américain s’intéresse aux sensations induites par la lumière, dans des mises en scène intangibles. Sa série la plus célèbre est celle des «skyspaces», soit des pièces dépouillées avec ouverture zénithale. On y entre comme dans une église, pour se perdre dans la profondeur du ciel ainsi cadré. L’expérience se vit au naturel ou, le plus…

Cocktail party

photo calypso mahieu

Vintage: c’est l’esprit. La montre cocktail opère un grand retour, comme jaillie d’un temps où les dames chics se changeaient à 18 heures. A la fois bijou et garde-temps, elle fait de sa taille XS un potentiel glamour XL. Aussi légère qu’une plume, elle rappelle que la beauté (du diable) se niche dans les détails. Sauf qu’aujourd’hui – désolée Jackie Kennedy – la mini sertie se porte au quotidien, avant, pendant et après l’heure du spritz et autre cosmopolitan. Dans un monde horloger qui aime rouler des mécanismes, la «cocktail» affiche fièrement sa ligne slim, voire, comme l’Hermès Faubourg (15.5…